Scoliose

Une scoliose est une déviation anormale et progressive de la colonne vertébrale.

Elle commence par une distorsion posturale et peut être convertie en une déformation permanente.
La scoliose peut se manifester à tout âge, mais généralement elle commence lors de l'adolescence et est plus fréquente chez les filles.

Pendant la phase de croissance, il peut se produire des déplacements des os, qui sont dans la plupart des cas, dus à des tensions musculaires anormales.

Dans les cas de scoliose, la colonne vertébrale est anormalement courbée et une variété de problèmes va commencer à affecter les hanches, les genoux et les pieds. Bien que la cause exacte soit inconnue, les scolioses peuvent être classées dans différentes catégories :

• Scoliose congénitale: Causée par des malformations et des modifications des vertèbres dès la naissance. Elles représentent 15% des cas de scoliose

• Scoliose idiopathique: de cause inconnue, bien que les composants génétiques soient les plus suspectés dans ce type de scoliose. Généralement les doubles scolioses (en S) sont d’origines génétiques, les scolioses dites « en C » ont plus de chances d’être traitées.

La grande majorité des scolioses de l'enfance sont « idiopathiques », ce qui signifie que leur origine est inconnue, à la différence des scolioses secondaires à une anomalie neuromusculaire, une tumeur, un traumatisme ou une malformation vertébrale. La scoliose idiopathique est à différencier aussi de l'attitude scoliotique, ou scoliose posturale, qui ne comporte pas de rotation des corps vertébraux et qui se corrige en position couchée.

• Scoliose neuro-musculaire: en raison de troubles neurologiques primaires où les muscles peuvent causer une perte de contrôle du tronc par faiblesse ou paralysie. Cela représente 20% des cas.

Signes évidents:

Un parent attentif peut remarquer ces signes lorsque son enfant a une épaule plus haute que l’autre ou une hanche plus basse que l'autre à travers les vêtements, ou bien quand une chaussure s'use plus vite que l’autre. Des douleurs dans le dos et les jambes peuvent apparaître, mais cela est souvent considéré comme étant des douleurs de croissance.

Que se passe-t-il si vous attendez ?

Si on l’a laisser suivre son cours, la scoliose s'aggrave. Lorsque cela devient plus grave, il est parfois nécessaire d'effectuer une chirurgie qui consiste à introduire deux barres d'acier de chaque côté de la colonne pour la forcer à se redresser. Cette chirurgie, comme toute autre, comporte de grands risques et bien que la colonne vertébrale soit corrigée, une grande partie de la mobilité est perdue et, à l'avenir, elle peut poser de nombreux problèmes.

Les soins chiropratiques sont une solution naturelle. Un programme d'ajustements chiropratiques spécifiques permet d'améliorer le fonctionnement et la structure de la colonne vertébrale. Lorsque les muscles sont entraînés et renforcés à nouveau, la posture peut s'améliorer et la colonne peut revenir dans une bonne position par elle-même. Chaque jour, nous aidons les enfants et les jeunes atteints de scoliose et nous obtenons d'excellents résultats. Cependant, nous sommes convaincus que la prévention est la meilleure solution. Faites un bilan de santé chiropratique pour vos enfants et assurez-vous que vos colonnes soient libres de toutes subluxations afin qu'elles grandissent de manière optimale. Contactez le centre pour prendre rendez-vous, votre chiroprateur se fera un plaisir de clarifier vos préoccupations et d'explorer toutes les possibilités afin d’aider votre enfant.